Causes des boutons de fièvre

Les boutons de fièvre (herpès labial) sont dus au virus Herpes simplex de type 1, hautement contagieux. Ils apparaissent suite à une infection par gouttelettes ou après contact direct avec des zones de peau infectées (lors d’un baiser, p. ex.). En règle générale, la contamination par le virus a lieu pendant l’enfance, cette primo-infection n’entraînant dans la majorité des cas aucun symptôme. Toute personne ayant été contaminée reste porteuse du virus pour le reste de sa vie.

Environ 70 – 90% de la population mondiale sont porteurs du virus de l’herpès, qui est actif dans approximativement la moitié des cas. La plupart des personnes touchées présentent une à deux poussées d’herpès labial par an.

L’herpès labial n’est pas une maladie dangereuse. Ses symptômes peuvent néanmoins être désagréables et avoir des conséquences sur le plan psychique. Chez les personnes dont le système immunitaire est intact, les boutons de fièvre guérissent généralement sans entraîner de complications.

En dehors du virus Herpes simplex de type 1, on connaît sept types d’herpesvirus qui touchent l’homme et peuvent entraîner des symptômes très divers.

Symptômes

Les boutons de fièvre apparaissent principalement sur les lèvres et le pourtour de la bouche; ils peuvent toutefois également se manifester au niveau des joues, des narines, des lobes d’oreille ou des yeux. Dans de rares cas, les fesses peuvent être touchées. Démangeaisons et sensation de tension sur les lèvres sont généralement les premiers signes annonciateurs d’une poussée d’herpès labial. Certaines personnes ressentent également une douleur ou une sensation de brûlure à l’endroit touché. Au cours des trois premiers jours d’une poussée, la peau rougit et il se forme de petites vésicules remplies d’un liquide clair contenant des virus. Regroupées en bouquet, les vésicules peuvent finir par former une cloque plus grande qui éclate et donne naissance à une croûte. Les boutons de fièvre disparaissent généralement sans laisser de cicatrice. Certaines personnes présentant une poussée d’herpès labial souffrent de fièvre et se sentent malades. En l’absence de traitement, une poussée dure environ 8 à 10 jours.

Une fois les boutons de fièvre guéris, les virus ne disparaissent pas, mais se retirent dans le tissu nerveux, où ils sommeilleront jusqu’à la prochaine poussée.

Traitement

Pour le traitement symptomatique de petits boutons de fièvre localisés, on utilise aujourd’hui principalement des crèmes. En appliquant une crème contre l’herpès dès l’apparition des premiers signes, il est possible de prévenir en partie l’apparition des boutons de fièvre ou d’influer favorablement sur l’évolution de la poussée.

Certaines crèmes sont disponibles sans ordonnance. Les enfants, les femmes enceintes et les patients chez lesquels l’évolution de la maladie est défavorable devraient toutefois impérativement consulter un médecin. De même, lorsque l’infection se propage aux yeux, il est indispensable de consulter immédiatement un médecin. Une guérison complète et durable des boutons de fièvre n’est pas possible à ce jour.

Prévention

Une poussée d’herpès labial survient souvent lorsque le système immunitaire est affaibli par une maladie (refroidissement, grippe ou fièvre, p. ex.) ou par le stress (sollicitations psychologiques ou physiques). Une exposition intensive aux rayons du soleil est également susceptible de déclencher une poussée. Chez certaines femmes, les boutons de fièvre apparaissent lors des règles.

Les mesures ci-après ont une action préventive sur les poussées :

  • Renforcez votre système immunitaire par une alimentation équilibrée, en dormant beaucoup et en pratiquant suffisamment d’exercice physique
  • Evitez le stress
  • En cas d’exposition intensive aux rayons du soleil (à la montagne ou à la plage, p. ex.), protégez vos lèvres en appliquant une pommade avec filtre de protection solaire

Conseils

  • Touchez les boutons de fièvre le moins possible, en raison du risque de contamination d’autres parties du corps (doigts, zone génitale)
  • Lavez-vous bien les mains après avoir touché vos boutons de fièvre
  • Avant d’appliquer une crème contre l’herpès, lavez-vous soigneusement les mains. Lavez-les à nouveau après l’application.
  • Ne grattez ou ne percez jamais des boutons de fièvre. Des bactéries risqueraient en effet de pénétrer dans la plaie, de s’y multiplier et de perturber le processus de guérison. Cela risquerait également de laisser des cicatrices.
  • Ne masquez pas vos boutons de fièvre avec des produits cosmétiques, afin d’éviter les irritations
  • N’embrassez personne pendant toute la durée d’une poussée, en raison du risque important de contamination. Ne partagez pas vos verres, vos couverts, votre brosse à dents, vos pommades pour les lèvres et vos serviettes avec d’autres personnes.
  • Il convient d’être particulièrement prudent lors de contact avec des nouveau-nés, chez qui les boutons de fièvre peuvent être dangereux étant donné que leur système immunitaire est encore immature. Les femmes qui viennent d’accoucher et qui souffrent de boutons de fièvre doivent bien se laver les mains et mettre un masque de protection avant tout contact corporel avec leur bébé ainsi qu’avant d’allaiter.

224936-042001